Connectez-vous S'inscrire
Menu
Artensia Artensia

Votre serre maraichère citoyenne - 63810 Cros

Artensia



Les habitudes alimentaires à changer pour avoir une alimentation saine


Les habitudes alimentaires à changer pour avoir une alimentation saine
Les nutritionnistes nous alertent sur  5 habitudes qu'il serait vraiment préférable de changer pour améliorer votre alimentation et renforcer nos capacités à lutter contre les maladies:
 
  1. Réduire la consommation de sucre ajouté : Les aliments transformés sont souvent riches en sucre ajouté, ce qui peut contribuer à divers problèmes de santé. Essayez de limiter votre consommation de sucre ajouté en choisissant des aliments non sucrés ou faibles en sucre, comme les fruits frais, les légumes et les produits laitiers non sucrés. Vous pouvez également remplacer le sucre dans vos recettes avec des alternatives plus saines, comme le miel, le sirop d'érable/d'agave ou les édulcorants naturels.
     
  2. Augmenter la consommation de fruits et légumes : Les fruits et légumes sont riches en vitamines, minéraux et fibres, ce qui en fait des éléments importants d'une alimentation saine. Essayez de manger une variété de fruits et légumes (sans pesticides/produits de traitements, etc...) de différentes couleurs pour obtenir un large éventail de nutriments.
     
  3. Choisir des aliments riches en nutriments : Essayez de privilégier les aliments riches en nutriments, comme les légumes, les fruits, les noix, les graines, les légumineuses (haricot, fèves, pois chiche, pois, etc..) les poissons gras/petit poissons (maquereaux, sardines, foie de morue, etc...) et les viandes maigres ( poulets, dinde, etc...). Évitez les aliments transformés, riches en matières grasses saturées, en sel et en sucre ajouté ( produits industriels).
     
  4. Utiliser des huiles de première pression à froid : Les huiles de première pression à froid sont produites sans utilisation de produits chimiques ou de chaleur excessive, ce qui permet de préserver les nutriments naturels des huiles (riche en Oméga 3,6,9). Essayez d'utiliser des huiles de première pression à froid, comme l'huile d'olive, l'huile de noix de coco, l'huile d'avocat, l'huile de lin ( riche en Oméga 3) et l'huile de chanvre, pour assaisonner vos plats et vos salades.
     
  5. Choisir des pains complets ou à grains entiers Bio: Les pains complets ou à grains entiers Bio sont riches en fibres, en vitamines et en minéraux, ce qui en fait un choix plus sain que les pains blancs raffinés qui encrassent notre organisme. Essayez de choisir des pains complets ou à grains entiers Bio pour vos sandwichs et vos toasts, et évitez les pains blancs raffinés riches en glucides simples (rapides). 

Un petit truc pour changer ses habitudes

Pour changer nos habitudes alimentaires,  Il suffit de penser au pire, qui nous arriverait si nous persistions à ne pas les changer.  
 
  1.  Obésité : La consommation excessive de sucre ajouté, d'aliments transformés et de graisses saturées peut entraîner une prise de poids excessive et l'obésité. L'obésité est associée à un risque accru de maladies chroniques telles que le diabète, les maladies cardiaques et certains types de cancer.
     
  2.  Maladies cardiaques : Les régimes riches en gras saturés et en cholestérol peuvent augmenter le risque de maladies cardiaques. Les aliments transformés riches en sel peuvent également contribuer à l'hypertension artérielle, un facteur de risque majeur de maladies cardiaques.
     
  3. Diabète de type 2 : La consommation excessive de sucre ajouté et d'aliments transformés peut augmenter le risque de développer un diabète de type 2, qui est une maladie chronique qui affecte la façon dont le corps traite le glucose. 
     
  4. Cancer : Les régimes riches en graisses saturées, en viandes transformées et en aliments transformés sont associés à un risque accru de certains types de cancer, tels que le cancer colorectal.
     
Il serait bien sûr simpliste de réduire la cause de ces maladies aux seules habitudes alimentaires. L'héritage génétique et le stress ont certainement une part aussi importante dans ces pathologies peu réjouissantes que les comportements alimentaires. La seule différence, c'est que ces derniers dépendent de nous alors que les autres ne dépendent pas de nous. 

La mal bouffre qu'est ce c'est ?

Lu 41 fois

Actualités | Alimentation Durable